Gare de Iekaterinbourg sur son fronton l'inscription : à gauche Europe, à droite Asie

l'hôtel de ville d' Iekaterinbourg

L'ancien et le moderne : La chapelle et le plus haut building de la Russie

la rue piétonne, très tôt le matin, avant l'ouverture des magasins

l église " sur le sang versé" construite sur l'emplacement de la maison rasée (sur ordes du présidenr Eltsine) où le Tsar et sa famille furent assassinés

des immenses photos représentent le Tsar et sa famille sur des panneaux du parking de l'église" sur le sang versé "à Iekaterinbourg

Mes adieux au pope et à sa femme me poursuivent encore,mais le train de nuit pour Iekaterinbourg est là Sur les couchettes du wagon des platskart on ressent les secousses provoquées par l'espacement des rails..Tac,Tac,Tac ..Le train s 'arrête souvent pour embarquer de nouveaux passagers, ce qui rend le sommeil aléatoire.La gare de cette ville est imposante avec ses colonnes blanches, sa façade beige clair et son fronton,sur lequel il est écrit à droite : Europe et à gauche : Asie. Ceci nous rappelle qu'ici finit l'Europe et commence l'Asie.Quatrième ville de la Russie avec 1,3 million d'habitants,c'est la richesse de son histoire,de sa culture et son dynamisme économique qui font de cette capitale politique de la chaîne de l’Oural,une ville agréable à visiter. Iekaterinbourg est surtout connue comme le lieu de l'assassinat par les bolcheviks du tsar Nicolas II et de sa famille .Si Boris Eltsine décida de faire démolir la maison Ipatiev, là où eut lieu le massacre,de peur qu'elle n'attirât des sympathisants monarchiques ,aujourd'hui l’événement est commémoré par l'imposante église »sur-le-sang-versé ».De style byzantin, elle domine l'Isset, la rivière qui traverse la ville.A voir les nombreux fidèles et les touristes (russes et autres)la dévotion religieuse se mélange à l'histoire...regrets ? De très grandes photos à l'extérieur de l'église montrent des scènes de la vie du tsar et de sa famille , et dans l'église, sur un côté de la nef,une exposition permanente de photos souvenir dévoile l'intimité des Romanov. Comme dans toutes les églises orthodoxes,les stands d'objets pieux et de cierges occupent une grande place dans l'entrée .Les nombreuses églises orthodoxes sont réparties dans les divers quartiers de la ville et leurs dômes dorés se reflètent dans les vitres fumées des nouveaux buildings . Des parcs et des jardins publics avec des réserves d'eau, sont les parties jolies et animées de la cité, royaume des amoureux de tous genres :joueurs d’échecs ou de cartes, admirateurs des fontaines où les jets se projettent en hauteur selon le rythme de la musique, amoureux de la nature fleurie et tout simplement amoureux..de Peynet! Cette cité en pleine expansion est d'un dynamisme percutant: le plus haut gratte-ciel (54 étages) de toute la Russie bénéficie d'une architecture résolument moderne et est accompagné d'une multitude d'immeubles de même nature aux façades de verre-fumé . De superbes bâtiments : opéra, théâtre, hôtel de ville,et musées sont concentrés dans le centre et la statue toute blanche de Boris Eltsine (premier Président de la fédération de la Russie)trône devant un bâtiment en construction- avec des matériaux modernes- et pas très loin de l’hôtel Helliat (noblesse oblige!!).Le surprenant ,pour les européens, habitués à une certaine rigueur dans l'harmonie des constructions,c'est la couleur des toitures : des bâtiments aussi bien officiels que particuliers ont des toits de couleur bleu-roi, rouge-vif, vert-gazon,jaune-tournesol , un effet « boeuf », car les façades sont blanches et de couleur pastel .Une grande rue piétonne, parsemée de sculptures, accueille les grands magasins aux enseignes internationales et je n'éprouve aucun dépaysement dans ce contexte commercial..nous pourrions être dans une capitale européenne!! Un tramway permet de circuler en ville et deviendra certainement une belle antiquité dans peu d'années.. nous quittons cette ville avec quelques regrets:elle est chaleureuse et culturelle..les nombreux étudiants doivent y être pour quelque chose !

Cependant il faut tout de même rappeler qu'Iekaterinbourg fut le point de passage le plus important pour les prisonniers du goulag en transit pour la Sibérie..et en un temps pas si lointain !!

L'étape suivante nous conduit à Kazan, une jolie ville baignée par la Volga et qui est la capitale de la république du Tatarstan . C'est une ville russe dans son fond, dans sa forme, et dans son architecture.Sur la colline,où les bâtiments blancs s'étagent, le kremlin actuel a été édifié par Ivan le Terrible.C'est une position stratégique, au delà de la Volga, car on pouvait y observer la grande plaine, d'où venait la menace. Mêlant religion, avec l'icône miraculeuse de notre Dame de Kazan,et bataille, la victoire d'Ivan le Terrible (orthodoxe) sur les Tatars (musulmans) est devenu leur bataille de Poitiers !! A l'intérieur du Kremlin les coupoles et les huit minarets d'un bleu très vif de la grande mosquée Kul Sharif côtoient les dômes dorés et bleu pâle de la cathédrale de l'Annonciation.A l'intérieur de la mosquée la coupole du minbar rappelle la forme de la chapka des Khans.Les remparts de la forteresse permettent d'en faire le tour et d'avoir une vue sur les principaux hhédifices de la ville.certaines constructions modernes ont des formes inattendues : Avec sa forme de bol renversé, le cirque occupe un joli terrain sur le bord de la Volga.Une forme de pyramide a été choisie pour abriter le palais des sports .Un édifice en forme de chaudron, sur le versant ouest du fleuve ,a pour fonction de recevoir les cérémonies du mariage et un peu à l'extérieur sur le même versant un magnifique stade nous rappelle que la Russie a été choisie pour la coupe du monde de foot-ball. Parmi les bâtiments dans l'enceinte du kremlin,la résidence du Président du Tatarstan occupe la partie ayant le meilleur panorama sur la nouvelle ville. Le ministère de l'agriculture occupe certainement le plus beau de tous les palais de Kazan. Avec ses colonnes et son entrée en arc de cercle et son immense façade blanche, son emplacement sur les quais de la volga est de premier ordre. En faisant le tour de ville le lieu le plus moderne est celui de l’hôtel de ville mais le lieu le plus fréquenté est l'église de Notre Dame de Kazan qui reçoit la visite de milliers de fidèles venus embrasser l'icône vénérée.Comme toute ville moderne, Kazan possède en son centre une rue piétonne commerçante ayant encore un grand magasin Goum, certes très réactualisé mais ressemblant aux galeries Lafayette..

la présence de vastes gisements pétroliers et la production de gaz naturel contribuent à la prospérité de la région et autour de Kazan, les industries textiles et alimentaires permettent de donner un élan positif à l'emploi ; C'est dans cette région que les usines aéronautiques sont implantées et en particulier Tupolev ainsi que l'usine d'hélicoptères fabricant des Mil.Mi8...Cette république du Tatarstan occupe donc une place importante dans la fédération Russe!!

A Nijni-Novgorod c'est l'été indien:Les messieurs ont revêtu leur tenue d'été et les dames en short ou en jupes très courtes, profitent et emmagasinent les rayons du soleil..peut-être en prévision de l'hiver ?

Cette grande ville possède les mêmes caractéristiques topographiques que Kazan:au bord de la Volga avec un Kremlin dominant.Si le kremlin de Kazan brille par sa blancheur, celui de Nijni-Novgorod est de couleur rouge-brique.L'entrée principale est la tour de Dimitri . Le kremlin possède treize tours et des murailles de 12m de hauteur ; les bâtiments à l'intérieur hébergent des administrations .Une petite cathédrale orthodoxe est située au centre de la forteresse:une jolie promenade est proposée avec une vue sur le fleuve et sur la ville nouvelle, implantée sur l'autre rive de la Volga. La rue piétonne mesure plus d'un kilomètre et les visiteurs, les acheteurs et touristes bénéficient de la présence de baladins et autres artistes dont des musiciens débutants.Ce centre ville est remarquable par ses maisons bourgeoises et ses palais avec des colonnades aux couleurs pastels. La propreté des rues et des places est respectée par les habitants qui mettent systématiquement les papiers usagés, les mégots de cigarette,les bouteilles vides dans les poubelles appropriées : Bel exemple de civisme !!

Le monastère Petchorsky a été construit au XVII siècle au bord de la Volga;Un joli domaine, fort bien entretenu,est un havre de paix pour les moines qui y demeurent. Le clocher , jouxtant l'église ,est penché.D'ailleurs dans de nombreux édifices nous remarquons cette tendance des tours ou clochers penchés.Ce qui me rappelle l'histoire du tracé du train de Moscou à Saint-Pétersbourg :Les ingénieurs avaient demandé au Tsar d’émettre un avis sur l'itinéraire que devait suivre la voie ferrée. Le tsar avait demandé une règle, un crayon et la carte, puis positionnant la règle sur les deux villes ,il traça un trait droit..mais contourna son index qui tenait la règle. Les ingénieurs n'osèrent pas en faire la remarque...aussi aujourd'hui le tracé est rectiligne sauf, sur une vingtaine de kilomètres un petit arc de cercle évite l'index de sa Majesté défunte !!

les prochaines étapes sont deux des villes de L'anneau d'Or : Souzdal et Vladimir , puis Moscou qui mettra un point final à ma longue route.

 

entrée du Kremlin (la forteresse) de Kazan

à l'intérieur du kremlin la mosquée

voisine de la mosquée la cathédrale de l'Annonciation (orthodoxe)

photo de nuit du Kremlin de Kazan la mosquée, le palais du Président du Tatarstan et la cathédrale de l Annonciation

intérieur de l'église de "Notre Dame de Kazan", l'icône vénérée est "embrassée selon le rite orthodoxe par les fidèles;

photo de nuit du ministère de l'agriculture de Kazan

Entrée du kremlin de Nijni-novgorod

Nijni -Novgorod :le monastère Petchorsky