c'est bientôt Pâques...dans les rues de zagreb, les poules ont déjà pondu

dans la cathédrale, sous les sieges des radiateurs...qui fontionnent.Serait-ce l'explication de tant de monde?
j'ose espérer que seule la prière est le sujet de la visite..

le marché de Dulac, ventre de Zagreb

l'opéra...comme tout les monuments culturels il a une façade de couleur ocre

CROATIE

LA PRESENCE D'UN TRIANGLE A COTE DU PAYS INDIQUE QUE VOUS AVEZ PLUSEURS CHAPITRES.....UN CLIC SUR CE TRIANGLE:LA LISTE APPARAIT

La sortie de Slovénie à Dobova est somptueuse : l’Europe a aménagé une superbe route large, presque l’autoroute, piste cyclable, trottoirs en granit , piste piétonne…mais je n’ai pas tout compris : 1/entre Dobova et Harmica la circulation en vélo est interdite !  2 /ce morceau de route mesure 200m ! 3/la circulation est très faible : l’autoroute passe à côté !...mais je pense que les têtes pensantes de l’Europe ont vu plus loin et ont œuvré pour un futur que je ne peux imaginer…Il n’empêche…je suis passé aux postes frontière (Ils sont imposants). Ils existent. J’ai été contrôlé. Le policier m’a mis un tampon réglementaire sur mon passeport, en Slovénie, comme en Croatie.

Zagreb se trouve à une dizaine de kilomètres de la frontière .Pour éviter la fastidieuse  entrée dans les villes,  je prends pour le plaisir le fameux tramway croate…mais là une autre surprise : la monnaie n’est pas l’euro mais la kuna.J’ai donc voyagé gratuit ! Par contre à l’Hostel j’ai dû payer en kuna et fait le change : 1€=7,57kn. L’euro est fort !! Situé en plein centre de Zagreb, l’hostel, ou je suis seul dans une chambre de 4, ne coûte que 100kn. (Avec le petit déjeuner) ; Un logement neuf dans une petite cour, à 2 minutes de la place du ban Josip Jelacic (d’ailleurs son effigie orne le billet de 20Kn) ; Dans l’hostel une majorité de clients sont des chinois…mais il y a aussi un quatuor de français originaire de Nîmes.

 

Visite de Zagreb : La cathédrale de l’Assomption de la Vierge Marie représente l’un des symboles de Zagreb. Elle est entourée à l’extérieur d’une enceinte dotée de tours : c’était pour prévenir d’une attaque ottomane ! Mais aujourd’hui, la paix étant revenue, la partie devant la façade a été démolie. De style gothique, elle possède trois nefs de même hauteur ; Il faut dire qu’elle est splendide…et je ne suis pas étonné de voir autant de fidèles qui entrent pour dire une prière, et, repartir à leurs occupations. Un détail très amusant : chaque stalle a son radiateur, il est placé sous les sièges (voir photo) l’avantage : des fesses chauffées, permettent aux personnes venant assister aux offices de porter toute l’attention à l’évènement religieux ! Bien sûr le marché de Dolac, surnommé « le ventre de Zagreb » inutile de vous dire pourquoi…Des parcs ou Dame nature se réveille doucement et remet du vert tendre aux arbres pour concurrencer les massifs multicolores .Pour faire référence à l’histoire, une visite s’impose à la place Tito, place ou se situe le théâtre national croate. Devant ce splendide édifice une fontaine, de l’avis général l’une des plus belles au monde, ne laisse pas le passant indifférent: le message de ces hommes soudés et nus tendant leurs mains pour puiser l’eau de la vie…Zagreb c’est aussi cette variété de rues, et de ruelles anciennes, profilant un passé, une histoire encore perceptible. Particularité dans cette ville, tous les  édifices culturels (musées, bibliothèques,  opéra, Glyptothèque-cherchez donc à quoi se rapporte ce nom bizarre !-ont une façade de couleur ocre. Zagreb, sous une pluie fine  qui donne  un air nostalgique, vit au rythme  des grandes capitales : agitation autour des tramways, rues commerçantes fréquentées, touristes déambulant sur les sites, et moi…qui prend plaisir et comme un enfant veut tout voir. C’est une très belle ville, qui aurait mérité une halte plus « touristique »

Comme la remarque de JB est judicieuse!je n'ai pas précisé la date !nous sommes le 10 avril...je ne cours pas , mais il faut savoir que de la capitale Slovène à la capitale Croate il n'y a que 135 kms!

Demain matin à la première heure je reprends mon bâton et, devrais suivre le parcours suivant : Ivanic Grad, (le 12 )Kutina ,Novska, Slavonski Brod( le 16), Vinkovci et pénétrer en Serbie à Vukovar (au alentour du 19 avril)

 

 

 

la famille Pogacic...au complet

une route-rue avec piste cyclabe et piste piétonne,les villages se suivent et se ressemblent...